La démission de François Blancho : un refus du régime de Vichy

Photographie : François Blancho - Agrandir l'image, .JPG 360Ko (fenêtre modale)
François Blancho - Archives municipales de Saint-Nazaire

En 1941, alors que la Ville est sous l'occupation allemande, François Blancho démissionne de son poste de maire.

Alors que que le gouvernement de Vichy incite la population française à la collaboration, le maire socialiste de Saint-Nazaire décide de démissionner après 16 ans de mandat.

Dans une lettre datée du 29 mai 1941 et adressée au préfet de Loire-Inférieure, il explique les raisons qui l'incitent à renoncer à ses fonctions.