Renaud, chauffeur poids lourd, du rêve à la réalité

Au Relais Atlantique, Renaud se fait une expérience de conduite, en attendant de rouler vers d'autres horizons ! - Agrandir l'image, .JPG 764Ko (fenêtre modale)
Au Relais Atlantique, Renaud se fait une expérience de conduite, en attendant de rouler vers d'autres horizons !

« Depuis mes 15 ans, je rêve d'être chauffeur routier. La vie en a décidé autrement. Ma conseillère PLIE m'a encouragé à passer le permis C. Grâce au Relais Atlantique, j'ai obtenu le code et le plateau en deux mois ! Je me fais un peu d'expérience de conduite et puis, après, je chercherai une place ailleurs !»

"Depuis mes 15 ans, je rêve d'être chauffeur routier. La vie en a décidé autrement. J'ai arrêté mes études à la fin de la 3e. Après, j'ai enchaîné les boulots comme livreur de journaux. J'ai passé le permis poids lourd mais je ne l'ai pas eu. Je savais que tôt ou tard, je serai chauffeur routier.

Au chantier d'insertion Accès Réagis, j'ai renoué avec la conduite, je livrais les paniers de légumes. Ma conseillère PLIE m'a encouragé à repasser le permis C. J'avais un peu peur mais j'ai pris sur moi. Elle m'a ensuite orienté vers le Relais Atlantique.

Là, Pascale m'a accompagné et soutenu dans le projet du permis poids lourd. La remise à niveau m'a aidé. Grâce au Relais, j'ai obtenu le code et le plateau en deux mois !  Je me fais un peu d'expérience de conduite et puis, après, je chercherai une place ailleurs."

Renaud Maillard, participant PLIE

« En deux ans, Renaud a pris confiance en lui. Il est volontaire, il s'est investi au Relais et a trouvé sa place. Il était chauffeur livreur. C'est un métier où il y a beaucoup de concurrence. Son projet était de devenir conducteur poids lourd. Il a suivi une formation de remise à niveau des compétences clés de 6 mois (1 journée par semaine) puis une formation de 2 mois à temps plein. Ces formations lui ont permis de passer le permis poids lourd avec succès. Elles ont été co-financées par le Relais Atlantique (OPCA), le Fonds régional pour l'insertion professionnelle et par Renaud lui-même. L'orientation par le PLIE a été judicieuse. Quand les besoins et la proposition d'accompagnement sont en phase, c'est l'idéal pour tout le monde ! » 

Pascale Garel, chargée d'accompagnement socioprofessionnel au Relais Atlantique 

A lire également