- Pépites d'archives

Le registre de correspondance de 1815 est accessible en ligne !

Agrandir l'image, .PNG 665Ko (fenêtre modale)

Chose promise, chose due. Au mois de janvier nous vous annoncions qu’un registre de correspondance de 1815, miraculeusement épargné par les destructions, avait été restitué aux Archives municipales. Ce registre a été restauré et numérisé. Vous pouvez désormais le consulter en ligne.