- Culture

Saint-Nazaire. Les talents du Conservatoire montent sur scène

Spectacle des 22 et 23 juin avec plus de 200 élèves du Conservatoire (©Ville de Saint-Nazaire - Martin Launay) - Agrandir l'image, .JPG 1,16Mo (fenêtre modale)
Spectacle des 22 et 23 juin avec plus de 200 élèves du Conservatoire (©Ville de Saint-Nazaire - Martin Launay)

Alors que le Conservatoire célèbre les 10 ans de la fusion entre la danse et la musique, les élèves des deux disciplines ont foulé la scène du théâtre les 22 et 23 juin pour proposer un spectacle ambitieux et éclectique.

C’est la première fois depuis quatre ans que le Conservatoire de Saint-Nazaire monte une création de cette envergure : plus de 200 élèves sur scène, une heure de spectacle, six tableaux mélangeant musique et danse. Un défi de taille initié par les élèves et les enseignantes du département danse qui ont ensuite contacté les musiciens.

Les deux départements ont commencé par travailler séparément avant de se retrouver pour des répétitions communes. Cette création réunit les trois esthétiques de danse enseignées au Conservatoire : classique, jazz et contemporain. Côté musique, c’est un programme éclectique qui attend les spectateurs avec du jazz, du rock et des musiques du monde.

Conservatoire à rayonnement départemental

Le spectacle mise sur la complémentarité des deux disciplines en associant par exemple la projection d’une chorégraphie filmée et un live des musiciens. Cette synergie scénique entre la musique et la danse vient célébrer les dix ans de la fusion entre ces deux enseignements et la labellisation "Conservatoire à rayonnement départemental".

L’établissement accueille aujourd’hui plus de 1200 élèves répartis sur 35 disciplines instrumentales et 3 chorégraphiques. Ouvert à tous les publics, il mène des actions de sensibilisation et offre la possibilité à des élèves d’intégrer des classes à horaires aménagés.

Création d'un auditorium

Le Conservatoire va poursuivre son développement dans les prochaines années avec la création d’un auditorium d’environ 250 places qui pourra accueillir au moins 70 musiciens. Pour aller plus loin dans la complémentarité entre les deux départements, la danse aujourd’hui enseignée à l’espace Maurice Béjart va rejoindre le centre Boris Vian. Le bâtiment actuel va bénéficier d’une extension.

"Il nous a paru important de promouvoir le regroupement des deux disciplines sur le même site pour pouvoir créer des synergies encore plus fortes entre la musique et la danse. Ce rapprochement va permettre de monter plus facilement des partenariats, c’est vécu comme une très bonne nouvelle par les équipes pédagogiques. Avec ce nouvel équipement, le Conservatoire doit donner encore plus envie à des enfants et des adolescents de devenir élèves de cet établissement", précise Jean-Jacques Lumeau, adjoint au maire en charge de la culture. Les travaux devraient débuter fin 2019 début 2020.

Coût total de l’opération pour la ville : 9 millions d’euros.